guide





par LeBeauSon - janvier 2020 


L'explication de notre système de cotation par critère et par gamme

Dans une rubrique au sein du thème guide, nous avons énuméré les critères d’écoute.

En complément de ceux-ci, nous avons aussi décidé, après moult débats internes à la rédaction, d’utiliser une cotation par critère et par gamme. Le signataire de cet article n’était pas trop chaud, mais bon, il y a un chef et ce que le chef veut…

A donc été créée une évaluation des thèmes (timbres, scène sonore… rapport qualité/prix) par un certain nombre de « Diamants », le maximum théorique étant 6, ainsi qu’un code couleur selon la gamme où se situe l’appareil.

DIAMANT Isolé VERT
Diamants verts pour l’entrée de gamme, dont le plafond a été situé, après analyse du marché à 1600 €

DIAMANT Isolé BLEU
Bleu pour une gamme intermédiaire, déjà évocatrice d’un milieu / haut-de-gamme pour beaucoup d’entre nous, situant l’appareil testé entre 1600 et 3200 €

DIAMANT Isolé ORANGE
Orange pour des appareils qui devraient offrir des qualités d’investissement à long terme, à savoir compris entre 3200 et 6500 €, où l’on trouve à la fois le haut-de-gamme de marques généralistes et des cœurs de gamme de marques plus luxueuses.

DIAMANT Isolé ROSE
Rose pour prendre le relais du haut-de-gamme, y compris chez certains référents historiques, couvrant un panel de 6 500 à 12 000 €

DIAMANT Isolé OR copie
Or : oui, enfin Or (des diamants d’or, on se surpasse) pour ce que nous allons considérer comme du « hors norme », même si certains pourront considérer que dans un monde où on peut trouver des enceintes dépassant le million d’euros, commencer le hors norme à 12 000 €, c’est un peu timide. Mais qui d’entre nous va se précipiter sur des chaines dépassant les 5 x zéros ? Une base à 12 000 €, c’est encore compréhensible.

 

On verra à l’usage que l’étagement ne peut pas être aussi rigide. Ne serait-ce que pour les appareils situés sur la frontière.

De plus, estimer un câble ou un accessoire au sein du même étagement pourra porter à confusion par exemple. Soit on le considère comme un élément à part entière de l’ensemble, soit comme un complément. Peu importe : un câble qui coûte 2500 € n’est pas exactement de l’entrée de gamme.

 

Nous ne manquerons donc pas de rappeler la souplesse des « notes » au fil des articles.

 

Et puis comme il faut bien un trublion, l’un d’entre nous (moi, mais ne le dites pas) a décidé qu’on pouvait croiser les codes. Ca y est, mes amis rouspètent.

Oui, mais nous n’avons pas forcément la même vision de ce monde complexe et je considère de mon côté que les jeux sont faussés par bon nombre de produits qui ne justifient pas leurs prix (musicalement) et d’autres qui offrent des qualités au-delà de leur prix.

Après tout, si un appareil bon marché entre dans les codes qualitatifs d’une gamme supérieure, pourquoi ne pas le resituer à sa juste valeur.

Par exemple une cotation pourra prendre la forme suivante pour un appareil d’une gamme située entre 3 200 et 6 500 € :

DIAMs 4 ORANGEs

 Cet appareil reçoit 4 diamants sur le critère concerné dans sa catégorie de prix. C’est une bonne note

 

Sous cette forme :

DIAMs 3 ROSE3ORANGE

La traduction est : dans sa gamme, nous attribuons 6 diamants (orange) à l’appareil testé et s’il se situait dans la gamme supérieure, nous aurions quand même attribué 3 diamants (couleur rose), ce qui signifie que l’appareil jaugé est particulièrement performant et vient titiller des confrères de la catégorie supérieure.

 

Vous devinez que ces cotations colorées sont inévitablement (nous sommes humains, après tout… Oui, même moi !) un mélange entre le plaisir ou la déception de l’instant, et la volonté d’encadrer une possible comparaison en valeur absolue entre divers produits de même gamme et donc théoriquement compétiteurs…

 

Pour la même raison, je suppose que j’inventerai une nouvelle couleur pour ce que je considérerai vraiment comme du hors normes.

 

"Oui, bonne idée. Partons sur un beige caramel taupe"

S'exclame little boss

Banc ecoute