à l’oreille

Métronome Technologie DSs

par LeBeauSon - Décembre 2020


Perception d’ensemble

Lecteur réseau pur (ce qui signifie qu’il faut lui adjoindre un convertisseur), le « petit » DSs trouve aisément sa place dans la jungle marécageuse de ce type d’objets, « sources » de tant de questionnements.

D’autant que, pour une fois, l’appareil est vraiment « plug and play ».

Si le déploiement harmonique semble quelque peu contraint, palettes tonale et colorimétrique sont en revanche très convaincantes : … l’orchestre symphonique est rigoureux et le DSs se débrouille bien de ses belles couleurs et matières (les bois notamment)…

… Si on devine qu’on ne va pas jusqu’aux tréfonds de la sensibilité frémissante des musiciens, la notion de relief sonore est remarquable.

L’appareil est clairement plus orienté modulations gouleyantes que ciselage de dentelière… Pour autant, la transparence est homogène et même, on ne peut que louer la profusion d’informations en sous-couches.

On ne s’ennuie pas en compagnie du cadet Métronome - alors que c’est si souvent le cas avec la hifi chère -, même si le DSs ne nous laisse pas tout à fait atteindre le cœur des musiciens…

Mais il faut prendre en compte le prix et la gamme de l’appareil : par sa douceur élégante, son sens des couleurs et son homogénéité de résolution, il n’y a pas grand-chose à reprocher à ce transport, en notant toutefois qu’il ne faudra pas lésiner côté câble secteur et évidemment Spdif, RCA ou AES/EBU pour ne pas passer à côté.

DIAMs 5 ORANGEs

ATC SCM19 MKIII

par LeBeauSon - Décembre 2020


Perception d’ensemble

Enceinte compacte, d’un dessin classique, l’ATC SCM19 joue la carte de l’honnêteté tonale plutôt que celle de la petite enceinte qui se prend pour une grosse.

Le moins qu’on puisse dire est que la scène sonore est ample… Si elle n’est pas tout à fait précise du fait d’un léger sentiment de dilatation de l’espace, elle recrée une vraisemblance spectaculaire par des dimensionnements relatifs impeccablement tenus.

On se réjouit de la totale homogénéité d’une très bonne transparence sur l’ensemble du spectre reproduit, ce qui rend l’écoute aisée et confortable, jamais contrariée par un bémol désinvolte.

Le phrasé et le swing sont tout particulièrement remarquables.

Les notes, à mon goût, manquent un peu de cœur, « silhouettant » plus que « incarnant » des êtres fictifs derrière les instruments. Je présume que, compte tenu de la qualité générale de la petite anglaise, j’en attendais peut-être un peu trop. En outre on peut bien sûr préférer ce style de restitution plus distanciée, moins impliquante, surtout lorsque, et c’est le cas ici, elle est fluide et variée.

Rien à reprocher sur le rapport qualité/plaisir/prix : l’esthétique sonore de l’ATC SCM19 n’est pas le résultat d’un compromis mais d’une philosophie et une probité qui font pleinement sens.

DIAMs 6 Bleu

EAT E-Glo Petit

par LeBeauSon - Décembre 2020


Perception d’ensemble

On ne s’est pas ennuyé une seconde avec le joli joujou, on a multiplié et enchaîné les albums sans chouiner ou renâcler, séduits par cette féminité raffinée.

Fluidité et ductilité des teintes, tendance édulcorées, soit, créent un climat léger, où la finesse prend le pas sur l’incarnation.

Ce mimi préampli-phono revendique une cohérence d’analyse sur un large spectre, sans jamais perdre sa tranquille élégance et c’est essentiellement pour connaître un ou deux rivaux plus folâtres dans une gamme comparable (euh, en fait : un ; au milieu d’une inutile énumération !) qu’on émet une légère réserve coté swing puisque, dans l’absolu, on ne ressent jamais un manque.

Ses traits de caractères affirment une orientation vouée à la pureté des contours, plus Valseur que Lindy Hopper.

Ajoutons que c’est un petit objet coquet que l’on aura plaisir à poser à côté d’une belle platine, un appareil aux réglages accessibles et à l’esthétique délicate et agréable, bref : un préampli qu’on montre fièrement !

DIAMs 6 Vert

TAGA Harmony - HTA-700B V3

par LeBeauSon - Décembre 2020


Perception générale

C’est sûr, le polonais n’est pas marketing. Mais qu’est-ce qu’il est joyeux, parfois !

C’est le cas du petit intégré hybride / DAC HTA-700B V3.

Après quelques minutes d’écoute, on l’apprécie pour sa générosité et ce qu’il déclenche de plaisir en nous immergeant dans une scène sonore en 3D.

Ses autres talents apparaîtront progressivement.


Vous l’achèterez pour entrer dans le monde de la Hifi, mais il n’est pas impossible que dans quelques années, au moment de monter en gamme, vous décidiez de le garder.

Parce que, franchement, il marche bien ce petit TAGA !
DIAMs 6 Vert

Banc ecoute